Sony Crackle, le service de streaming IPTV totalement gratuit!

Vous avez très certainement entendu parlé de Netflix ou d’Amazon Prime Vidéo. Ces deux services de streaming sont, en France, les fournisseurs IPTV les plus connus et ont, à eux deux le quasi-monopole des services vidéo à la demande. Mais d’autres services existent. Et si ils sont moins , voir pas du tout connu, en France, ils n’en sont pas moins aussi bons que Netflix ou Amazon. Parmi ces abonnements IPTV, on peut carrément trouver des services de streaming gratuit. C’est le cas de Crackle. Ce service de streaming IPTV ne requiert même pas votre carte bancaire à l’inscription. De la même manière que les applications ou les chaines de TV gratuites, cet abonnement se rémunère avec la publicité omniprésente (comme youtube). C’est gratuit, mais est-ce que ça vaut le coup ? Voici notre critique complète de Crackle.

menu crackle android

Expérience utilisateur

L’interface de Crackle rappelle légèrement celle de Netflix, ou encore la page d’accueil d’Amazon Prime. Les films sont organisés par rangées. C’est assez agréable pour la découverte de contenu, mais cela rend plus difficile de trouver rapidement des films spécifiques. Il y a un onglet “Regarder maintenant” qui affiche le contenu, et vous pouvez aussi regarder des émissions de télévision et des films sur des onglets séparés.

Vous obtiendrez des fonctionnalités supplémentaires de Crackle si vous créez un compte. Vous pourrez créer une liste de surveillance (” Regarder plus tard “), ce qui est bien, car vous ne voudrez probablement pas parcourir le catalogue de l’accueil à chaque fois que vous démarrez l’application!

Contenu de l’abonnement

La bibliothèque de contenu de Crackle est clairement loin derrière Netflix, Amazon, ou même Hulu. Néanmoins, il dispose d’une collection assez solide de films disponibles pour le streaming. Intelligemment, Crackle propose quelques films qui ne sont plus disponibles sur Netflix.
Les émissions de télévision de Crackle ne sont pas tout à fait aussi impressionnantes, bien qu’elles aient quelques offres limitées des grandes émissions de temps comme Seinfeld.

crackle originale series

Une chose sympa à propos de la bibliothèque de contenu de Crackle est qu’elle fait une entrée agressive dans les guerres de programmation originale. Vous savez, le fait que chacun essaie de produire ses propre series/ films pour mettre son nom dessus. Crackle propose quelques séries originales, dont Comedians in Cars Getting Coffee de Jerry Seinfeld.

Comme d’autres services de streaming gratuits, Crackle comble les lacunes de son catalogue avec un contenu de moindre qualité. En général, ce contenu n’est pas aussi répandu ou aussi inutile que chez des concurrents gratuits. C’est bien, car cela rend moins frustrant de trouver un film potable quand on surfe sur Crackle. Le revers de la médaille, c’est que l’absence de “produit de remplissage” rend très évidente la petite taille de la bibliothèque de Crackle.

Qualité vidéo selon Crackle

Si l’image HD est importante pour vous, vous pourriez être déçu par Crackle. La qualité d’image a atteint 480p pour les films que j’ai essayés. C’est clairement le plus gros défaut du services IPTV de Sony – même les vidéos YouTube sont en HD, les gars !

La bonne nouvelle, c’est que le streaming est très fluide (en 480p, pourquoi ne le serait-il pas ?). Les films sont chargés rapidement et diffusés en continu de façon fiable sur tous les appareils que j’ai essayé. Je n’ai pas constaté de grande différence dans la qualité de l’image ni dans la cohérence de la diffusion en continu entre les différentes plates-formes.

menu navigation

Multi-plateforme

En plus de l’application web, Crackle est disponible sur Roku, Apple TV, Amazon Fire TV et Android TV. Vous pouvez obtenir des applications pour toutes les consoles de jeu actuelles et de dernière génération, à l’exception des produits Nintendo. Il dispose également d’une application Android et d’une application iOS, toutes deux prises en charge par Chromecast.

J’ai essayé Crackle sur cinq plateformes : un ordinateur portable (via l’application web), un iPhone, une tablette Android, un Roku 4, et un Chromecast (casting depuis iOS et Android). La qualité de streaming est à peu près la même sur toutes ces plateformes. L’expérience utilisateur est un peu différente sur l’application Web (moins bonne d’ailleurs)

Crackle, combien ça coûte ?

Hourra, c’est gratuit ! Le principal attrait de Crackle est que vous n’avez pas à payer un sou pour l’abonnement.

Bien sûr, si vous ne payez pas pour le produit, alors vous êtes le produit. Crackle lance des publicités pendant votre programme. Les publicités durent quelques minutes (vous aurez généralement quatre ou cinq publicités de 30 secondes chacune) et apparaissent toutes les 15 minutes environ. Vous avez également une annonce au début lorsque vous démarrerez un nouveau programme. Pour vous donner une idée, une série TV sur une chaîne US. (Si vous avez déjà fait l’expérience.)

Pas pour la France ?

Si vous vous rendez sur le site de Sony Crackle, vous aurez droit à un joli avertissement. “Malheureusement nous ne sommes pas disponibles dans votre région”. Comme presque tous les abonnements IPTV, Crackle a une géo-restriction.

Heureusement, comme tout utilisateurs intelligents et soucieux de la protection de sa vie privée, vous avez un VPN! (Si vous n’avez pas encore compris, les VPN, c’est devenu quasiment obligatoire pour le streaming vidéo). Les meilleur VPN, comme NordVPN, permettent de facilement accéder aux services de Sony. Connectez-vous simplement à un serveur US et à vous l’IPTV gratuit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Les commentaires sont publiés après modération.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.