Streaming vs IPTV. Quelles sont les différences ?

Voilà, je viens de tomber par hasard sur un article plutôt sympa. Cet article à plus de 15ans !! Et c’est pourquoi je trouve qu’il est super intéressant. Je pensais pas écrire sur ce sujet maintenant, je compléterais mon article plus tard pour vous faire une retour d’expérience et donner ma vision. mais en attendant, vous aurez cette traduction et pourrez voir ce qui a changé (ou pas)

L’article original est en anglais et disponible à cette adresse https://www.streamingmedia.com/Articles/ReadArticle.aspx?ArticleID=64719J’ai bien essayé de contacter le site pour avoir l’autorisation de le traduire, mais pas de réponse.. streamingmedia.com, si vous passez par là et que vous voulez que supprime mon post, faites le moi savoir, je le ferais de suite.

IPTV et streaming : Comprendre les différences

Le streaming et l’IPTV existent sous forme de technologies ou de concepts depuis plus d’une décennie, mais l’enthousiasme suscité par le streaming à la fin des années 90 semble s’être déplacé vers l’IPTV au cours des deux dernières années, surtout chez les propriétaires de contenus premium. L’IPTV et le streaming ne sont pas deux technologies qui s’excluent mutuellement, et les distinctions entre les deux deviennent moins pertinentes à mesure que la bande passante continue d’augmenter et que les codecs de compression deviennent plus efficaces. Quelles sont les différences entre l’IPTV et le streaming, et comment ces écarts vont-ils évoluer à l’avenir ?

Tout d’abord, la définition de la technologie. “IPTV est un service de commutation qui permet à un câble-opérateur ou à une entreprise de télécommunications d’offrir plus de services sur la même ligne, tout en économisant de la bande passante et de l’argent “, déclare Shelly Palmer, présidente et directrice générale de Palmer Advanced Media et présidente du comité des Emmy Awards Advanced Media. “IPTV se doit théoriquement d’avoir un décodeur et être vu sur un téléviseur. Le streaming est une technologie presque identique côté serveur qui finit sur votre ordinateur.” Ce principe de base explique également pourquoi le streaming est encore difficile à vendre aux radiodiffuseurs. “La raison pour laquelle personne ne parle de streaming au NAB (Association américaine des diffuseurs) est que le streaming n’est pas une technologie télévisuelle importante et qu’il n’exploite pas les téléviseurs qui existent déjà,” poursuit Palmer. “Si vous êtes un type de la télévision, vous ne pensez pas vraiment aux ordinateurs comme une partie de votre monde. En fait, vous aimeriez qu’ils n’existent pas parce qu’ils vous enlèvent vos téléspectateurs.”

L’IPTV a été spécialement conçue pour diffuser un contenu de haute qualité par le biais d’un pipeline Internet sur un téléviseur traditionnel. “Pour le consommateur, l’IPTV va ressembler et être très semblable à l’expérience que le consommateur obtient par câble ou par satellite”, explique Ed Graczyk, directeur du marketing et des communications pour la division TV de Microsoft. “L’IPTV est une forme de streaming au niveau le plus basique. Toute la technologie de notre solution est basée sur les technologies de streaming que nous avons développées ; au cœur de notre serveur de diffusion se trouve le serveur Windows Media. L’IPTV est un moyen de prendre cette technologie et de l’adapter à un nouvel usage et à un nouveau marché. Vous ne devriez pas les considérer comme deux choses différentes. Pensez à l’IPTV comme à un streaming industriel de qualité radiodiffusion.”

C’est un peu faux, cependant, car l’IPTV et le streaming diffèrent d’une manière très spécifique. “La différence est vraiment dans le contrôle,” dit Ken Pyle, cofondateur de Viodi.com. “Avec l’IPTV, un opérateur de réseau contrôle l’ensemble du processus depuis l’assemblage du contenu jusqu’à la livraison de ce contenu au domicile du consommateur. Ils peuvent définir la qualité du service et en contrôler la sécurité. Avec le streaming traditionnel, le signal peut être amener à traverser des réseaux différents. Donc les opérateurs réseau n’ont pas le même contrôle de bande passante.” Ce besoin de contrôle de bout en bout a également affecté le déploiement de l’IPTV. “L’IPTV est mise en œuvre par les propriétaires de l’ensemble du réseau “, explique M. Pyle. “Ce n’est pas vraiment envoyé d’un bout du monde à l’autre ; c’est beaucoup plus régional ou local que le service de streaming.”

Auteur de cet article Geoff Daily

Notez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.