IPTV et Hadopi: attention danger!

De plus en plus de lecteurs me demandent quels sont les risques à l’utilisation d’un système IPTV. Il est effectivement légitime de se poser la question du danger de ce système. En effet, on peu lire dans de nombreux forum des réponses très souvent fausses, ou incomplète sur l’insécurité générée par cette technologie. Hadopi vous surveille-t-il?

L’IPTV est-ce légal?

L’IPTV en soi, n’a absolument rien d’illégal. C’est simplement une technologie qui permet de diffuser du contenu vidéo à différents utilisateurs. de nombreux ayant droits fournissent un service IPTV parfaitement légal. Par exemple Canal+, Netflix, Molotov,…

Mais l’IPTV, c’est un peu comme les torrents ou encore emule, ces technologies n’ont rien d’illégales, mais on parle surtout de leur utilisation à des fin de piratages. Et si vous êtes entrain de lire cet article, c’est peu être plus surement parce que vous faites référence aux abonnements pirates qui s’installent sur les smart TV ou box android.. Allez voir mon article sur comment installer de l’iptv.

Donc pour répondre à la question Les abonnements IPTV sont-ils illégaux? et bien OUI. Dans 99% des cas, ces abonnements sont complètement hors la loi. Les fournisseurs qui les vendent ne payent en aucun cas les redevances et autres taxes nécessaires à la diffusion des contenus qu’ils proposent.

Pourquoi ces fournisseurs ont “pignon sur rue”?

Le nombre de fournisseurs, site internet ou page facebook qui proposent des abonnements IPTV ne cesse d’augmenter. On trouve même très facilement sur Ebay ou Leboncoin des particuliers qui vendent des abos.

Une simple recherche du terme IPTV sur Ebay…

Au moment où j’ai fait cette recherche, le premier résultat Ebay me donne l’annonce d’un particulier, enregistré avec une véritable adresse email et un compte Paypal vérifié, compte existant depuis plus d’un an et ayant déjà vendu plus d’une centaine d’abo.. Cette personne vend donc des articles illégaux, et ni Ebay, ni hadopi, ni la police, ni canal, bref personne ne semble s’en préoccuper

Mais c’est un peu plus compliqué que ça.. Du côté d’Ebay, eux ils font de l’argent que l’on vende de la cocaine ou des ours en peluche pour enfant. Donc du moment que personne ne signal l’annonce à Ebay, Ebay ne fera rien. Et si l’annonce est signalée, elle est simplement retirée. Il suffit donc à notre revendeur de créer une nouvelle annonce…

Du côté des ayants droits (canal, rmc,..) ils ne peuvent que porter plainte auprès d’Ebay ou de la police. Si ils vont voir la police, cela prend du temps, et donc l’annonce est toujours présente pendant que les démarches administratives se font.. Donc ils préfèrent signaler les annonces directement à Ebay…

Mais que fait la police?

Du côté de l’administration (Hadopi/police). Pour eux, c’est tout aussi compliqué pour l’instant. Vous pensez vraiment qu’ils ne font rien? Vous vous mettez le doigt bien profond (dans l’œil voyons, pas ailleurs 😉

Premièrement, en France, les choses mettent du temps à bouger. Ce n’est donc pas parce que vous n’avez pas entendu parlez de repression, d’arrestation ou autre liées à l’IPTV que les administrations n’ont pas commencé à travailler sur le sujet. Allez fouillez un peu dans les archives journaux locaux sur le web, vous trouverez plusieurs exemples de particuliers s’étant fait arrêter. En reprenant l’exemple d’Ebay, il est extrêmement facile pour les autorités de demander à Ebay l’identité du vendeur et donc d’aller lui rendre une petite visite. Si vous habitez en France, ne vous mettez donc pas dans ce genre de situation stupide à vendre des choses illégales, surtout sous votre vraie identité…Ce n’est pas parce que cela fonctionne quelques mois que vous allez toujours passer à travers les mailles du filet. Et quand vous vous ferez chopper, cela vous coûtera très très cher.

Quelles sont les sanctions en France?

En tant que revendeur, elles sont très très lourdes. Bien sur il y a un risque d’emprisonnement, mais pensez surtout au risque financier. Le mec vend 1000 abo à 50€, il gagne donc 50000€!! Mais il se fait chopper.. Il paiera donc le préjudice à canal et autres fournisseurs spoilés. à en moyenne 1000€/an d’abonnement (légal donc), multiplié par 1000 abo. Cela nous fait un joli million d’euro! Ca c’est juste en comptant CanalSat. Derrière, le fisc va surement venir s’en mêler, et ainsi de suite… Bon d’accord j’exagère beaucoup. Tout ça pour dire que vous risquez une belle amende si vous vous faites chopper.

Mais les revendeurs sont à l’étranger.

Ben oui. si vous regardez les annonces, vous verrez que les revendeurs sont quasiment tous dans des pays étrangers. Pourquoi? parce que certaines juridiction sont bien plus clémentes que la France sur le piratage. Pour parler clairement, des pays rendent l’IPTV 100% légal. C’est par exemple le cas de la Tunisie. La bas, vous ne trouverez aucun abonnement CanalSat officiel, seulement des abonnements IPTV. Les sociétés vendent les abos directement en boutique physique, ont un numéro de téléphone, payent les taxes sur leurs ventes et tout ce qui va avec.

Donc la France ne peux pas lutter?

C’est compliqué, mais pas impossible. Prenons le cas des Royaumes-Unis. Il y a quelques années, tous les revendeurs avaient ouvert un compte sur Ebay UK pour revendre ces abonnements pirates. Les ayant droit UK (Sky notamment) en ont eu ras le bol et ont décidé de porter plainte contre à peu pres tout le monde qui vendait de l’IPTV.

Résultat des course, plusieurs personnes ont eu des peines de prison (jusqu’à 16 mois de prison ferme pour un dénommé Warren Gleave) et de très lourdes amendes. Mais ce n’est pas tout. stopper la vente des abonnements par les particuliers ne va pas changer grand chose puisqu’il reste toujours ces fameuses sociétés protégées par leur pays de résidence..

Les ayant droits ne se sont donc pas arrêtés en si bon chemin et portent plaintes maintenant directement auprès de l’Union Européenne pour que celle-ci prenne des mesures contre l’Arabie Saoudite qui héberge un fournisseur de streaming IPTV ..

En France, c’est pareil, quand les choses vont bouger, ça va bouger d’un coup. Du jour au lendemain, une nouvel loi ou décret va sortir afin de donner plus de liberté à Hadopi. Car si Hadopi ne peux pour le moment pas vérifier notre utilisation d’internet (flux vidéo légal ou non), rien ne dit qu’ils n’auront pas le droit dans quelques temps de le faire.

Les revendeurs courent clairement un risque, mais les utilisateurs?

Pour répondre à cette question, je vais vous parler d’un cas en Espagne. Très récemment, un réseau d’abonnement pirates a été démantelé en Espagne. Les revendeurs ont donc été arrêtés et le materiel saisi. Les autorités Espagnol ont donc en leur possession toutes les informations nécessaires pour identifier tous les clients du réseau! Ces mêmes autorités n’excluent donc pas de poursuivre les utilisateurs de ces services.

Techniquement, il est difficile pour Hadopi de chopper les particuliers. Mais si le fournisseur se fait prendre, c’est une toute autre histoire! Un autre danger important pour les particuliers vient des FAI. En effet, les fournisseurs d’accès ne voient pas non plus d’un très bon œil ces abonnements illégaux.

Pour eux, qui vendent également des services TV et VOD, c’est également une perte sèche, sans parler des surcharges de leur serveurs les soirs de matchs de foot par exemple! Free commence déjà à filtrer le traffic de ces utilisateurs pour limiter la bande passante accordé aux flux TV qui ne vient pas de leur propre service.. Il est donc clair que les FAI vont faciliter la tache au maximum à Hadopi. Hadopi n’aura qu’a demander, les fournisseurs vont coopérer sans sourciller!

C’est sur, il y a très peu de risque d’aller en prison ou d’avoir 300000€ d’amende pour avoir utilisé un boitier smart TV. Mais dites vous que l’amende d’Hadopi pour un seul téléchargement illégal est de 1500€, imaginez maintenant le montant pour une utilisation quotidienne d’un abandonment illégal…

Que faire pour protéger sa vie privée?

Pour commencer: ne faites rien d’illégal, vous serez certain de ne pas avoir de problème! Ceci étant dit, si vous ne souhaitez pas que votre FAI puisse savoir ce que vous faites de votre internet et donc garder votre vie privée, je vous conseille (et c’est plus qu’un conseil!) d’utiliser un VPN. A l’heure actuelle, les VPN sont la seule solution pour que votre FAI ne puisse vous surveiller. Les VPN permettent en effet de masquer complètement votre utilisation de votre internet. Attention, prenez un VPN qui respecte votre vie privée et qui n’enregistre pas vos informations tel que NordVPN! Je vous recommande lire mon article sur le top 3 des VPN pour l’IPTV?

Vous pensez toujours que cela vous le coup d’utiliser un abonnement IPTV? Faites nous part de vos commentaires…

RECEVEZ GRATUITEMENT NOTRE EBOOK
INSTALLER ET CONFIGURER KODI
Special tablette, mobile et box android

Inscivez vous à notre newsletter et recevez votre eBook directement dans votre boîte mail.

Merci de votre inscription.

Something went wrong.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.