IPTV Pirates : un réseau de 2 millions d’abonnés démantelés !

Un réseau de 2 millions d’abonnés a été démantelés au début du mois, rapport le Bloomberg. Et il s’agit d’un vrai coup de filet, qui n’est pas le premier en Europe (voir l’affaire des xtream Codes) ! Mais que proposait ce groupe pour avoir autant d’abonné ? Tout simplement l’accès à de nombreuses chaînes TV (pas moins de 40 000), mais également l’accès à des contenus illégaux, comme Netflix, Amazon prime ou encore HBO.

Cette plateforme était présente en Europe, au Moyen-Orient, mais également en Asie. Notons également que cette dernière passait par une cinquantaine de serveur dispersé en Europe. Parmi les pays que l’on retrouve : l’Allemagne, le Danemark, la France, les Pays-Bas, la Belgique, la Suède, la République Tchèque, la Pologne ainsi que l’Espagne.

Mais il faut savoir que c’est essentiellement depuis l’Espagne, pays frontalier à la France, qu’un groupe de personnes agissait depuis 2014. Leur méthode était simple : ils usaient de plusieurs sites web en Espagne, en Europe, mais également dans d’autres pays pour pouvoir revendre des abonnements IPTV illégaux. Pour rappel, ces abonnements IPTV proposent des chaines de télévision habituellement payantes (Bein, RMC, Canal,…) ainsi que de la VOD (Netflix, Disney+, Prime Video, Streaming). Bien évidemment, ces pirates ne payent aucun droits d’auteurs et n’ont donc aucune autorisation pour retransmettre ces offres IPTV.

Bien évidemment, cette manigance n’était pas gratuite pour les utilisateurs. En effet, l’abonnement coûtait moins de 50€ par an et le groupe acceptait le paiement via PayPal. Plutôt pratique, non ?

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas moins de onze personnes qui ont été arrêté dernièrement. De nombreux biens ont été saisis, pour un montant de 4,8 millions d’euros. Parmi ces derniers, on peut retrouver des propriétés, des montres de luxe, des voitures, de l’argent liquide ou encore des appareils électroniques. Notons également que des comptes bancaires ont été gelé pour un montant total de 1,1 millions d’euros.

D’après Europol, ce n’est pas tout. Les malfrats ont réussi à empocher plus de 15 millions d’euros au cours de leurs années d’activité. Mais pas de panique, c’est la deuxième opération de ce type. En effet, en septembre dernier, 200 serveurs IPTV avaient pu être fermé en Europe !

Jocelyn

"Fondateur du site box-android-tv.fr, je suis passionné par le cinéma et les nouvelles technologies. J'ai débuté ce blog en 2017 afin de partager mes passions et mes connaissances. J’espère, à travers mon blog, vous apporter un peu de ma culture tech et vous aider à mieux appréhender ces petits boîtiers formidables que sont les box android."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Les commentaires sont publiés après modération.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.